17 juin 2015

Une seconde flèche d'argent pour la Marine belge

Le 29 Avril 2015, la Belgique a accueilli son nouveau patrouilleur : Pollux, récemment livré par le chantier naval SOCARENAM de Boulogne-sur-Mer où la construction a duré environ 18 mois.

Le Pollux est le sistership du premier patrouilleur le Castor, également livré par la SOCARENAM en Juillet 2014. Il avait été commandé début 2013 dans le cadre du programme Ready Duty Ships (RDS). Tels des jumeaux, ils vont travailler ensemble dans des missions de surveillance de la ZEE Belge à partir d’Août 2015. Pour son arrivée à Zeebrugge depuis Boulogne-sur-Mer, le Pollux était accompagné par son grand frère le Castor.

Quelques jours après son arrivée, le Pollux a eu le privilège d’être baptisé par sa Majesté, la Princesse Elisabeth de Belgique, le 6 Mai 2015. Pendant son inauguration, de nombreux invités prestigieux étaient présents. Parmi eux, leurs majestés, Le Roi et la Reine de Belgique, L’amiral Michel Hofman, le commandant de la composante Marine, Carl Decaluwé, le gouverneur de la province de la Flandre de l’Ouest. Monsieur Steven Vandeput, Ministre de la Défense, le Général Gerard Van Caelenberge, Aide de Camp du Roi, Chef de la Défense ainsi que d'autres hautes autorités civiles et militaires belges et étrangères ont également assisté à la cérémonie.

Une partie du futur équipage était également à bord se familiarisant d’ores et déjà avec le navire, suite aux sept semaines de formation dispensées par le chantier.
Ce jour là, la ville de Namur a été choisie comme ville marraine du Pollux et il aura pour premier commandant le 1er Lieutenant Richard Balyu.

La coque en acier à haute résistance, et la superstructure aluminium dominent en résistance et en longévité les navires tout aluminium. Le dessin de la carène reflète l’engagement total du Bureau Mauric, dans l’optimisation CFD et sa vérification par des essais en bassin. Le connaisseur remarquera sur les images le très faible sillage de cette coque à déplacement rapide ultra performante. La propulsion est réalisée par deux moteurs MTU 16V 4000, le sommet de la technologie des moteurs diesel rapides aujourd’hui. Le navire à pleine charge dépasse 22,5 nœuds, une performance exceptionnelle pour une coque à déplacement en acier. Sur un seul moteur, il atteint la vitesse incroyable de 17,5 nœuds.
L’autonomie est de 2750 NM à la vitesse économique de 16nds. La tenue à la mer n’est pas le point faible de ce navire équipé d’une cuve à surface libre et des dispositifs de coque spéciaux.

Le système d’armes se compose de deux embarcations identiques d’intervention RIB MST de 7.5m, l’une lancée par la rampe arrière et l’autre par un bossoir. Une tourelle légère téléopérée fournie par FN HERSTAL est installée sur le pont avant avec un système de poursuite caméra/TV/IR/Laser. Un canon à eau avec une portée de 60m complète le dispositif. Le système de détection comprend des senseurs optroniques et radars situés dans la mature. L’ensemble du système est conduit depuis une vaste passerelle au milieu du navire, avec une visibilité sur 360°.

Les aménagements sont prévus pour 30 personnes, qui se partagent environ 15 cabines. Des locaux de vie avec cafétéria, mess officiers, cuisine complète et système de distribution de repas.

Le navire est lui aussi classé selon les plus hauts standards du Bureau Veritas pour une navigation illimitée en mer ouverte.

Grâce au Bureau Mauric et au chantier naval SOCARENAM, la Marine Belge s’enrichit d’un second patrouilleur ultra performant. Tous les collaborateurs du Bureau Mauric et ses partenaires sont fiers de confier à l’équipage le soin des opérations de ces nouveaux fleurons de la Marine Belge.

Bateaux en relation

  • RDS Belgique

    RDS Belgique

  • Contact

    Mauric Méditerranée

    • 68 rue Sainte
    • 13001 Marseille
    • France
    • + 33491330807
    Contact

    Mauric Atlantique

    • 1, rue de la Noë - BP 52115
    • 44321 Nantes
    • France
    • + 33251864949
    Contact

    Localisation